Le café par région

Océanie: Papouasie-Nouvelle Guinée


Tout comme l’est l’île en soit, les cafés de la Papouasie produisent des cafés sauvages et plutôt funkys. Jeune terre de culture de cafés, la Papouasie a reçu ses premières semences de nulle autre que la région du Blue Mountain, en Jamaïque. Les terroirs y sont aussi riches que diversifiés puisque la production globale provient à quelques 95% de petits agriculteurs de subsistance permettant aux terroirs de se distinguer.


Profil gustatif général

La Papouasie suggère quelques-uns des plus grands arabicas du monde au palais onctueux, confituré et aux arômes complexes tout en exhibant une douce acidité qui ne laissera aucune bouche indifférente. Le fruit exhibé est délicat et sucré. Des notes de pomme, de noix et de réglisse noire y sont fréquemment attribuées.


Régions de culture: Sigri

Nous ne pouvons évoquer la Papouasie sans parler de son imposante plantation de café de Sigri. Les cafés y sont cultivés à 1500m d’altitude où les caféiers y trouvent ombrage, leur permettant ainsi de se développer plus lentement et offrir une biodiversité très intéressante. La plantation offre 4 types (gradations) de cafés; le AA, le A, le PB et le PCS (Premium Smallholder Coffee). Certains des plus grands Bourbons et Typicas du monde y poussent.
Territoires de l’Est. Le café s’y cultive entre 400 & 1900m d’altitude. On y retrouve des variétés moins communes telles que du Arusha, du San Ramon et quelques hybrides issus de mutations avec le Blue Moutain.
Territoires de l’Ouest. Une grande majorité des cafés y sont cultivés aux pourtours de la capitale de Mount Hagen, un volcan historique, aujourd’hui inactif. La combinaison du sol volcanique, très fertile et de l’altitude (1000 – 1800m) résulte d’un potentiel d’agriculture difficile à égaler. Bourbon, Typica et Arusha y sont principalement récoltés.


Procédés

Voies humides & sèches. Semi lavé et naturel séché au soleil.
 

Les cafés de la papouasie nouvelle guinée offre des aromes de pomme, de noix et de réglisse noire.